Le 31 mai, déconfine ton Évangile!

C’est le moment de déconfiner ton Évangile !

Plus que jamais, nous sommes tentés de nous replier sur nous-mêmes en ce moment. En réalité, cette tendance a toujours existé : souvenez-vous de la tour de Babel. On aime se regarder le nombril et même si on regarde chez les autres, c’est pour mieux se comparer. Au contraire, l’Église est appelée à vivre à contre-courant de cette tendance centrée sur soi. À s’ouvrir.

La preuve : un des actes fondateurs de l’Église, c’est lorsque Jésus a mandaté ses représentants d’aller faire des disciples de toutes les nations, c’est-à-dire toutes les ethnies où il n’est pas encore connu, aimé et suivi (Matthieu 28.19).

2 000 ans après, dans 42 % de ces ethnies, le nombre de chrétiens est encore trop peu nombreux. Parfois, il n’en existe même pas ! Or, il doit y avoir assez de disciples autochtones pour que l’ethnie entière puisse observer un témoignage vivant de l’Évangile venant de son propre peuple.

Plus de trois millards de gens attendent. Oui, trois millards. Les chiffres sont effrayants, mais j’ai une bonne nouvelle : Dieu a bien l’intention d’y parvenir. Il va révéler sa gloire en bénissant toutes les ethnies de ce monde comme il l’a promis. Nous le savons parce que Jean l’a anticipé dans une vision : il a vu « une grande foule que nul ne pouvait compter, de toute nation, de toutes tribus, de tous peuples et de toutes langues » (Apocalypse 7.9).

On ne sait pas toujours par où commencer, mais Dieu pourvoit. Justement, le 31 mai, nous commémorons la Pentecôte ! C’est le jour où Pierre a prêché le message de l’Évangile devant des milliers de personnes venues de 15 ethnies différentes, dit l’apôtre Luc, et qui sont reparties chez elles bénies, témoins d’une transformation. Un magnifique symbole de ce que Dieu est capable de faire quand nous comprenons notre grand ordre de mission. Ce miracle se produit encore aujourd’hui quand des disciples utilisent le moyen surnaturel que Dieu a donné pour obéir à son mandat : l’Église ! Cette vision mondiale, c’est le carburant de toute Église vivante et dynamique.

L’association Connect Missions organise la Journée des peuples sans accès à l’Évangile [link https://www.peuples-sans-acces.com]. À cette occasion, elle diffuse gratuitement un pack à quiconque en fait la demande, pour inspirer votre culte du 31 mai.

Vous y trouverez un canevas de prédication, même la prédication filmée si vous en avez besoin, ainsi que des sujets de prières.

C’est une formidable occasion d’orienter nos regards vers ce qui passionne Dieu plus que tout : sa gloire dans toutes les nations. Il leur a déjà offert, il y a 2 000 ans, ce qu’il avait de plus précieux, son Fils unique. Alors, aidons à faire passer le message !